Un système d’irrigation vieux de 4000 ans, économe, efficace et écologique, revient à la mode


.

Les oyas, un système d’irrigation dont on retrouve les vestiges en Chine, 2000 ans avant JC.

Ce sont des marmites en terre qui font le bonheur à la fois des jardiniers et des agriculteurs qui luttent contre la sècheresse et ont besoin d’économiser l’eau.

.

 

Installez des oyas dans votre jardin pour réduire votre consommation en eau !



Des systèmes sont à la vente sur le web (selon arrivages)

Fabriquer soi-même des oyas avec des pots de fleurs

.

.

Commentaires

  1. Arvis Liepa Répondre

    Cela peut aider beaucoup. J’ai l’expérience de cet été et je le vois comme un produit très utile, en particulier à 30 C dans le sud de la France. Je suis revenu après 4 jours d’atelier, mes fleurs sont encore fraîches, plus 30 à 50% d’économie de l’eau.
    https://www.liquidplasmafeeding.com/blogs/news/hydro-crystals-water-superabsorbant-with-potassium?ls=fr

  2. Christophe Hermier Répondre

    Bonne idée. Il faut aussi penser à pailler les cultures, ça limite beaucoup l’évaporation et diminue grandement les besoins en arrosage.

  3. Pierre Dardenne Répondre

    Très bien mais très cher aussi.

  4. Josette Lieben Répondre

    Oui nous avons regardé un reportage sur campagne tv très intéressant ..

  5. Antoine de Swarte Répondre

    Francine Rohart

    • Francine Rohart Répondre

      Cool, je suis tombée sur l’article, le lendemain ou tu en avais parlé !! très intéressant et avec les pot de fleur en terre, pas impossible à fabriquer….

  6. Sophie Gr Répondre

    Tout pour un côté de l’arbre et rien de l’autre ! 🙁

  7. Cha Fer Répondre

    pas mal !

  8. Koli Darcq Répondre

    COOL CA….

  9. Marinette Beaurain Répondre

    Ah oui génial

  10. Anne-Marie Puech Roger Répondre

    Oui j’ai vu à la télé na na na eh oui je regarde la télé ! Peut être intéressant ces oyas fabriqués dans l’herault , je recherche rai lorsque j’y passerai .

  11. Tuien Merlijne Répondre

    en cour de fabrication

  12. Enauoder Inarma Répondre

    Clémentine Naïtmazi

  13. Piers Henriot Répondre

    J’ai vu un reportage à ce sujet sur France 3. Super intéressant.

  14. Clementine Duchesse Répondre

    Mary Capucine c de ça dont je t’ai parlé tout à l’heure

  15. Fit Bro Répondre

    T vivant Vv cool car on a plus de nouvelles ni vidéos ni live

  16. Axel Folley Répondre

    Je suis pas certain qu’à 15€ le machin en terre cuite, ça soit super rentable

    • Christophe Hermier Répondre

      Tu peux le fabriquer toi même facilement, soit avec de l’argile de ton terrain, soit avec des pots du commerce

    • Kinov Embre Répondre

      En permaculture il y a bien mieux…on enfoui de vieilles souches qui se décomposent au fil du temps et gardent l’humidité…dépense = 0 € !

    • Mikael Alexandre Le Martelot Répondre

      Bah au bout d’un moment quoi qu’il en soit oui ce sera rentabilisé..
      C’est pas juste une question d’économie mais aussi de temps perdu à arrosé “pour rien” et d’écologie.

    • Cham Chou Répondre

      Fabriquer sois meme facilement pas vraiment, j’ai vu un reportage dessus et il faut gérer la porosité de ton argile si tu veux que ça fonctionne bien… je suis pas certaine que ce soit si simple quand on est pas initié. Sinon le gars en avait plein dans son terrain et en était plutôt content. Par contre , c’est de l’eau qui stagne, je me demande si c’est pas un élevage de moustiques au passage. ..

  17. Mario De la Vega Répondre

    sinon il y a le goutte à goutte avec programmateur à piles , mais c’est cool quand il n’y a pas de réseau de distribution d’eau .

    • Christophe Hermier Répondre

      tuyau en plastique, composants électroniques, métaux lourds dans les piles … contre de l’argile cuite. Je me demande ce qui est mieux.

Répondre à Koli Darcq Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.