Selon l’American Chiropractic Society, environ 68 à 80 pour cent de la population des États-Unis est déficient en magnésium