On estime qu’en France près d’1% de la population souffre d’un trouble autistique plus ou moins handicapant. Devant l’absence