Une étude scientifique prouve enfin que manger bio est meilleur pour la santé!


 

Les aliments bio comportent de 18 à 69% d’antioxydants en plus que les aliments classiques.

Les antioxydants sont des molécules naturellement présentes dans les aliments, comme la vitamine C ou les caroténoïdes. Ils les protègent en leur permettant d’éviter l’oxydation (l’action des radicaux libres) qui à la longue abîme les cellules.

Les plantes bio en seraient davantage pourvues car elles seraient plus « stressées » que les autres. C’est en quelque sorte l’absence de produits phytosanitaires qui les oblige à se défendre davantage. Le bénéfice pour la santé est conséquent car on sait que ces composés peuvent protéger contre les maladies chroniques telles que les maladies cardiovasculaires et neurodégénératives, ainsi que certains cancers.

Ils contiennent environ 48% de métaux toxiques en moins, dont le cadmium : ce métal très toxique est contenu dans le phosphate, un engrais minéral exclu de l’agriculture biologique.

Ils comportent également environ 4 fois moins de pesticides (pour les fruits bio, sept fois moins que pour les fruits classiques).

 

C’est une équipe internationale, dirigée par Carlo Leifert, professeur d’Agriculture écologique à l’université de Newcastle, qui publie cette étude dans le British Journal of Nutrition.

Le chercheur estime apporter « aux consommateurs de nouvelles informations importantes par rapport à celles disponibles jusqu’à présent qui étaient contradictoires dans de nombreux cas et ont souvent été sources de confusion ».

Source et article complet

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *