Nanoparticules: des traces de ces particules toxiques retrouvées dans le cerveau de citadins

.

Selon une étude publiée dans la revue PNAS, dans le cadre d’une recherche sur l’étude du cerveau, 37 cas de Britanniques et de Mexicains décédés ont révélé la présence de ces nanoparticules, issues de la pollution atmosphérique.

Les décès des 37 personnes, qui résidaient toutes en ville, ne sont pas nécessairement en lien avec la pollution.

C’est la possibilité pour ces très minces débris, de l’ordre du milliardième de mètre, de pouvoir remonter jusqu’à l’intérieur de notre boîte crânienne qui interpelle.

 

Ils en parlent sur le web

  • Pollution : des nanoparticules découvertes dans le cerveau - Les Échos
    le 10 septembre 2016 à 23 h 15 min

    Pollution : des nanoparticules découvertes dans le cerveauLes ÉchosLa pollution nous monte-t-elle au cerveau ? Non, il ne s'agit pas d'une question de société, à savoir s'il faut réduire l'usage de nos véhicules, mais bien d'une question médicale. En effet, une étude a révélé la présence chez certains sujets de ...et plus encore » […]

  • Et si la maladie d'Alzheimer était liée à la pollution de l'air ? - Santé Magazine
    le 9 septembre 2016 à 8 h 58 min

    Santé MagazineEt si la maladie d'Alzheimer était liée à la pollution de l'air ?Santé MagazineDes chercheurs ont identifié dans le cerveau de personnes atteintes d'Alzheimer la présence de particules de magnétite qui proviendraient de la pollution atmosphérique. Une nouvelle piste dans la connaissance de la maladie. En examinant le cerveau de ...et plus encore » […]

  • Des nanoparticules de pollution retrouvées dans le cerveau : faut-il s'inquiéter ? - Sciences et Avenir
    le 8 septembre 2016 à 11 h 31 min

    Sciences et AvenirDes nanoparticules de pollution retrouvées dans le cerveau : faut-il s'inquiéter ?Sciences et AvenirDes chercheurs ont découvert de minuscules particules de magnétite dans le cerveau. Ces nanoparticules sont probablement issues de la pollution. Quels risques pour la santé ? L'éclairage d'une spécialiste. 0 réactions. Pollution aux particules fines.et plus encore » […]

  • La pollution de l'air pourrait être à l'origine d'Alzheimer - EurActiv France
    le 8 septembre 2016 à 6 h 42 min

    EurActiv FranceLa pollution de l'air pourrait être à l'origine d'AlzheimerEurActiv FranceVoitures, centrales à charbon, élevage : les sources de particules fines sont nombreuses. Cette pollution de l'air pourrait contribuer à l'apparition de la maladie d'Alzheimer, selon une nouvelle étude. L'hypothèse n'est pas nouvelle. Ces dernières ...et plus encore » […]

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *