La vitamine C réduit les effets néfastes du tabac d’une femme enceinte sur son enfant


tabac vitamine c enceinte

 

« Alors que des travaux antérieurs réalisés chez des primates exposées à la nicotine avaient montré les bienfaits de vitamine C sur le développement de la fonction pulmonaire de leurs descendants, ces chercheurs ont donc tenté de transposer cette expérience chez l’être humain.

Ainsi, ils ont donc inclus dans leur étude des femmes enceintes fumeuses, certaines recevant 500 mg de vitamine C par jour et d’autres, un placebo. Au final, 159 nouveau-nés de femmes enceintes fumeuses ont participé à cette étude, avec notamment des tests de mesure respiratoire dans les 72 h suivant leur naissance, puis un an après leur naissance.

Résultat, les bébés des femmes qui avaient reçu des compléments de vitamine C ont eu de meilleurs résultats aux tests de fonction pulmonaire réalisés quelques jours après leur venue au monde.

Plus étonnant encore, il semble que l’effet positif de cette supplémentation durait au moins jusqu’à leur 1er anniversaire.       En effet, seul 20% des enfants du groupe vitamine C avaient une respiration sifflante à 1 an contre 40% des enfants du groupe placebo. »

 

 

 

Source et article complet:


 

 

        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *