Selon les conclusions publiées dans la revue Nature Medicine, l'épidémie de COVID-19 est le produit de l'évolution naturelle.