Dans une étude publiée dans la revue The New England Journal of Medicine, le Centre international de la recherche