En conclusion, notre étude n'appuie pas le fait que la vaccination ROR augmente le risque d'autisme, déclenche l'autisme chez