Les personnes qui consomment le plus de fibres dans leur alimentation sont 15 à 30 % moins susceptibles de