Présent dans la plupart des bonbons et des dentifrices : l’additif alimentaire E171 serait responsable de lésions précancéreuses chez