1 patient hospitalisé sur 20 (soit 5%) contracte une infection dans l’établissement où il est soigné. (Selon une étude de l’Institut national