“À 58%, les avis de rappels ont mis en avant un danger biologique” comme la présence “possible” de bactéries