L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a annoncé, suite au décès de cinq patientes soignées pour un cancer