Jusqu’alors considérés comme “des biens meubles” dans le code civil, en Avril 2014 l’Assemblée nationale a reconnu