Grâce à son invention fonctionnant à l’eau, ce retraité de 86 ans génère du 220v sans polluer !


.

Marcel Mothes

Mon système est simple. J’ai pris une poubelle en plastique dans laquelle je mets de l’eau. Cette eau est compressée et entraîne une bobine électrique qui fournit alors un courant. Tout le procédé est silencieux et ne provoque aucune pollution. Le liquide est récupéré en circuit fermé pour produire de nouveau de l’électricité.

« Ma machine qui pourrait être commercialisée à moins de 800 euros. »

gslo

Un réservoir d’eau, un piston pour faire circuler le liquide qui, sous pression, actionne une turbine raccordée à un générateur.

Puis l’eau se réinjecte dans un circuit fermé à l’aide d’une motopompe. À la sortie, un courant de 220 volts alternatif qui alimente radiateurs, réfrigérateur, ventilateur, télévision et ses éclairages, sans produire une quelconque pollution.

khxcg

Enfin une énergie propre, économique, mon prototype peut assurer les besoins en électricité d’un foyer. Mais le principe peut être appliqué aussi dans l’industrie lourde, moteurs de bateaux, de bus ! Tout est enregistré à l’Institut National de la Propriété Industrielle»

↓ Sources ↓

SudOuest.fr

Ladepeche.fr

FranceDimanche.fr

.

A en croire des commentaires sur le sujet, Mr Mothes se serait inspiré, non sans ingéniosité, du principe de fonctionnement de la centrale hydraulique de Revin Saint Nicolas Les Mazures dans les Ardennes. Qui fonctionne sur la réinjection de l’eau qui a servi à produire l’électricité.


jfjkfgq

Plus d’infos sur cette centrale

Ils en parlent ailleurs sur le web

.

 

Commentaires

  1. David Répondre

    Hey, les gars, rien dans l’article ne dit qu’il ne branche pas le compresseur et le motopompe sur le secteur !!!

  2. Charles Répondre

    Bonjour,
    Très intéressé, je voudrais entrer en contact avec Monsieur Marcel Mothes.
    Comment faire svp ?

    Merci beaucoup
    Cordialement

  3. Loulou Répondre

    A propos de la source de son inspiration, la centrale hydraulique de Revin Saint Nicolas Les Mazures, il n’est pas écrit que cette centrale utilise SON énergie pour pomper l’eau du bassin inférieur vers le bassin supérieur (ce qui m’aurait vraiment surpris), elle utilise l’énergie du réseau en période creuse, c’est une régulation astucieuse de l’énergie. Cette invention est peu crédible et sûrement totalement bidon, c’est gavant toutes ces infos écolo-miraculeuses dont regorge internet. Mais bon ça marche, ça fait cliquer sur votre article et en plus je tombe dans le panneau vu que j’y dépose un commentaire…

    • Vévé Répondre

      Merci d’avoir apporté votre avis.
      Je dois bien avouer que je n’ai pas le savoir technique suffisant pour trancher cette question.
      Je déplore également toutes les infos bidons qui regorgent sur le web, sachez que je fais au mieux pour partager ce qui me semble judicieux sans pour autant tomber dans un état d’esprit fermé, ce qui est un exercice difficile.

  4. robin Répondre

    Le pépé a du oublier ces cours de physique en particulier sur la conservation de l’énergie : tout système fermé ne produit aucune énergie, à moins qu’il la pompe d’une autre manière qui n’est pas expliquée, mais de toute évidence injecter de l’eau dans une turbine dépense de l’énergie dont il est illusoire de penser qu’elle sera inférieure à celle produite par la dite turbine.

  5. Robert De Andrade Répondre

    Ils vont pas tarder a le butter

    • Loulou Répondre

      Aucun risque. :-D:-D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.