Association entre la consommation de boissons gazeuses et la mortalité dans 10 pays européens



Une vaste étude européenne a révélé que, comparativement aux participants qui buvaient moins d’un verre de boissons gazeuses sucrées ou artificiellement sucrées par mois, les participants qui buvaient deux verres ou plus de ces boissons par jour avaient un risque plus élevé de mortalité toutes causes confondues.


Une nouvelle étude coordonnée par des chercheurs du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a examiné l’association entre la consommation totale de boissons gazeuses sucrées et artificiellement sucrées et la mortalité totale et par cause.

L’étude comprenait des données provenant de plus de 450 000 personnes de la cohorte EPIC (European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition), avec une période de suivi moyenne de plus de 16 ans. Comparativement aux participants qui buvaient moins d’un verre de boissons gazeuses sucrées ou artificiellement sucrées par mois, les participants qui buvaient deux verres ou plus de ces boissons par jour présentaient un risque accru de mortalité toutes causes confondues.

En outre, la consommation de deux verres ou plus de boissons gazeuses artificiellement sucrées par jour a été associée positivement aux décès dus aux maladies circulatoires, et la consommation d’un ou plusieurs verres de boissons gazeuses sucrées par jour a été associée positivement aux décès dus aux maladies digestives.

Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) fait partie de l’Organisation mondiale de la santé. Sa mission est de coordonner et de mener des recherches sur les causes du cancer humain et les mécanismes de la cancérogenèse, et d’élaborer des stratégies scientifiques de lutte contre le cancer. L’Agence participe à la recherche épidémiologique et à la recherche en laboratoire et diffuse de l’information scientifique au moyen de publications, de réunions, de cours et de bourses de recherche.



Sources

Documentation fournie par le Centre international de recherche sur le cancer.
Note : Le contenu peut être édité pour le style et la longueur.
Association Between Soft Drink Consumption and Mortality in 10 European Countries. JAMA Internal Medicine, 2019; DOI: 10.1001/jamainternmed.2019.2478
https://www.sciencedaily.com/releases/2019/09/190905090929.htm


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.