Une étude scientifique révèle pourquoi les montres sont souvent réglées sur 10H10 dans les publicités

.

Avez-vous déjà remarqué que dans les annonces horlogères, l’heure est généralement fixée à 10h10?

Les raisons et les effets psychologiques de ce réglage par défaut sont insaisissables.

Dans l’Expérience 1, nous avons supposé que les montres affichant un réglage de l’heure ressemblant à un visage souriant (10:10) rehausserait la valence émotionnelle et l’intention d’acheter par rapport à un réglage de l’heure neutre (11:30), alors qu’un réglage de l’heure ressemblant à un visage triste (8:20) aurait l’effet inverse.
De plus, nous avons étudié un effet d’interaction possible avec le sexe des participants.

 

Dans l’Expérience 2, nous avons testé directement les hypothèses selon lesquelles les montres à 10h10 ressemblent à un visage souriant, alors que les montres à 8h20 ressemblent à un visage triste.

.

Les données de la première expérience révèlent que les montres à 10:10 ont montré un effet positif significatif sur l’émotion de l’observateur et l’intention d’acheter.

.

Toutefois, les montres mises à 8h20 n’ont pas montré d’effet sur l’émotion ou l’intention d’acheter. De plus, les montres à 10:10 ont induit chez les femmes des taux de plaisir significativement plus élevés que chez les hommes.

 

 

Les données de la deuxième expérience montrent que les participants perçoivent constamment une forte ressemblance entre les montres à 10h10 et un visage souriant ainsi qu’une forte ressemblance entre les montres à 8h20 et un visage triste.

Cette étude fournit pour la première fois des preuves empiriques de l’idée que l’utilisation de montres avec un réglage de l’heure ressemblant à un visage souriant (comme 10:10) peut influencer positivement la réponse émotionnelle des observateurs et leur évaluation d’une montre vue, même s’ils ne sont pas conscients du fait que le réglage de l’heure affichée induit cet effet. Les implications pratiques des résultats observés et les explications alternatives sont discutées.

Source ↓

.
        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *