Théories du complot : « Il faut prendre les conspirationnistes au sérieux » Europe1

.

Négation des attentats du 11-Septembre ou des voyages sur la Lune : les théories du complot fleurissent ces dernières années, notamment en raison de la large diffusion que leur offre Internet.

« C’est devenu un réflexe partagé ». « Je me suis rendu compte que le complotisme était devenu majoritaire dans le débat public, que la méfiance systématique vis-à-vis des médias et des politiques était devenu tout à fait massive », raconte Marie Peltier, auteure de L’ère du complotisme, la maladie d’une société fracturée. « C’est devenu un réflexe assez partagé », constate-t-elle. « C’est à partir de ce moment-là que je me suis interrogée, que je me suis demandée comment ça se fait qu’à l’heure actuelle, quand on entre dans un lycée et qu’on parle de l’actualité, la plupart des jeunes disent ‘on ne croit plus ce que les médias nous disent’. Il y a là un vrai phénomène de société. »





Source ↓

euerrp

.

Commentaires

  1. Nad Yia Répondre

    Faudrait peut-être qu’ils arrêtent de dire qu’on vit en démocratie.. Elle n’existe nulle part.

  2. Laurent Monnier Répondre

    c’est grave d’être aussi diplomé et autant à coté de la plaque

    • Nicolas Vittore Répondre

      formatage.

    • Laurent Monnier Répondre

      vous me direz, il faut bien que ces parasites justifient leur salaire.

      Si la démocratie survit, la période que nous vivons sera certainement considéré par les historiens comme un age d’or de la liberté d’expression populaire. Malgrès les tentatives de répression.

  3. Cédric Dfd Répondre

    Ah la théorie du complot ….!

  4. Fred Pohl Répondre

    comme c’est mimi !

  5. Louis Fioretta Répondre

    europe un? a qui deja?..

  6. Fred Répondre

    «il est plus que temps d,ouvrir le débat sur le sujet tabou de la nécessaire limitation des êtres vivants» _ citation d,un com YT
    Pour répondre à ta dernière.vid…
    Moi je t’avais dit, je cherche plus à aider les gens…. (Fred San YT).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *