Bientôt, les adeptes de la spiruline n’auront plus besoin d’acheter des capsules déshydratées de micro-algues, produites parfois à l’autre bout du