« Nous avons tout repassé en revue. La conclusion principale est qu’un tiers des médicaments proposés ne servent à rien.