L’Europe est le berceau de l’humanité, et non l’Afrique, selon une récente découverte scientifique

.

L’histoire de l’évolution humaine vient d’être réécrite maintenant que des scientifiques ont découvert que l’Europe était le berceau de l’humanité, et non l’Afrique.

À l’heure actuelle, la plupart des experts croient que notre lignée humaine s’est séparée des singes il y a environ sept millions d’années en Afrique centrale, où les hominidés sont restés pour les cinq millions d’années à venir avant de s’aventurer plus loin.

Mais deux fossiles d’une créature semblable à un singe qui avaient des dents humaines ont été trouvés en Bulgarie et en Grèce, datant de 7,2 millions d’années.

.

.

La découverte de la créature, appelée Graecopithecus freybergi et surnommée «El Graeco» par les scientifiques, prouve que nos ancêtres commencent déjà à évoluer en Europe 200 000 ans avant le premier hominidé africain.

Une équipe internationale de chercheurs affirme que les résultats changent entièrement le début de l’histoire humaine et placent le dernier ancêtre commun des chimpanzés et des humains – le soi-disant chaînon manquant – dans la région méditerranéenne.

À cette époque, les changements climatiques avaient transformé l’Europe de l’Est en une savane ouverte qui a obligé les singes à trouver de nouvelles sources de nourriture, ce qui a poussé un changement vers le bipédisme, selon les chercheurs.

.

« Cette étude modifie les idées liées à la connaissance du temps et de la place des premières étapes de l’humanité », a déclaré le professeur Nikolai Spassov de l’Académie des sciences de Bulgarie.

« Graecopithecus n’est pas un singe. Il est membre de la tribu des hominins et l’ancêtre direct de l’homo.

« La nourriture du Graecopithecus était liée à la végétation de savane plutôt sèche et dure, contrairement à celle des grands singes récents qui partent dans les forêts. Par conséquent, comme les humains, il a des molaires larges et un émail épais.

↓ Source ↓

Commentaires

  1. Abdel Salam Répondre

    Bien sur on nous avait déjà fait le coup au début du 20eme siècle avec l’homme de Piltdown qui était censé être la preuve que l’homme blanc est le premier être humain (il était surtout anglais!!). Fait gaffe VV tu verse de plus en plus dans le racisme tu est sur une pante glissante http://www.maxisciences.com/pal%E9ontologie/homme-de-piltdown-l-039-auteur-d-039-un-canular-scientifique-vieux-de-100-ans-bientot-identifie_art27801.html

    • Morgan Backy Répondre

      Abdel Salam a ok donc pour toi le simple fait de publier une source ( fiable ou pas cest une autre histoire ) ferais de lui un raciste ? Ba putain toi tu ma l’air bien versé dans la connerie…

    • Julien Lou Répondre

      pas faux morgan.Une découverte en chasse une autre.un coup c est lucie puis d autres fouilles donne un autre résultat, jusqu a la prochaine.. pas de racisme la dedans, puis on s en fout quoi, que lepremier homme vienne de chine, d europe ou d afrique on est tous des homo sapiens sapiens, donc le concept de race n existe pas!!

    • Mohand-saïd Fakiou Répondre

      Euh dans beaucoup d’espèces il y’a la notion de race ou de variétés ou de souches ou que sais je!pourquoi ne s’appliquerait il pas à notre espèce?est ce par ce que’ l’humanité est traumatisée par le nazisme?d’ailleurs la notion d’espèce n’est pas définie par un aspect physique mais par une interfécondité sur plusieurs générations.En tout cas le sujet de l’existence ou pas de races chez les humains doit être traité avec sérieux et avec la plus grande objectivité possible.Le problème n’est pas l’existence ou non de races humaines mais de ce que peuvent en faire des idéologues surtout ceux malintentionnés.

    • Morgan Backy Répondre

      Les différence génétique existe race n’est qun mot comme un autre

  2. André Gérard Pillois Répondre

    et cela ne change absolument rien

  3. Gerald Berlaguet Répondre

    Je ne sais pas de quel continent était le premier homme mais je sais à quel type de homme dire merci pr l extinction de la race … merci du débat …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *