Les solutions anti cancer existent depuis longtemps!!! INFORMEZ-VOUS!!!


 


 





Commentaires

  1. lcg Répondre

    Bonjour VV,
    J’ai rrgarder votre vidéo sur le cancer intitulé de son titre qui a retenu mon attention:  » Ne donnez pas votre agent contre le cancer ».
    Je vais tenter de rester concis et honnête.

    Vous attaquer donc votre discussions sous un angle scientifique en expliquant qu’il y
    3 type de traitements : chimique, radiotérapie,chirurgie.
    Puis vous dites que la chimiotherapie c’est de la merde en montrant une étude sur des patient malades depuis 1998 – vous pourrez noter avec une recherche moins partiale, moins bling bling et plus scientifique les biais suposés par cette étude mais je ne développerai pas ici puis j’en ai à vrai dire pas forcément les moyens.

    Je citerai donc 3 « racourcis » de votre vidéo:

    1- vous dites que la chimio c’est de la merde. ok, mais savez vous que deriière le mot générique chimiothérapie. il y quantité de traitement différents du plus brutale au plus ciblé et que l’efficacité est fonction justement du type de traitement appliqué au type de cancer. Considérons l’étude préalable comme juste: il y a eu des avancées depuis les malades de 1998
    2-la chimio nique le métabolisme – rien de nouveau sous le soleil m^me ces corompus d’oncologue sont d’accord avec vous, c’est le principe même des chimio. de base.
    3-vous avez cités la radiothérapie et la chirurgie mais ne revenez pas dessus – c’est pourntant plutot pratique comme base de traitement de se faire retirer une tumeur au cerveau grace à l’avancée de la science et de la médecine, ne pensez-vous pas? la radiothérapie ne se vente pas non plus comme quelque chose d’inofensif.mais je ne développerai pas la aussi sur toutes les techniques que se domaine contient et peu comparable entre elles – la aussi selon le cas il y a du plus brutal au plus spécifique.
    4- vos indications cités (c’est malheureux que vous rentriez dans l’opposition) relève « dans la vidéo » de l’anecdotisme et ne fait pas là non plus d’aucun sceptisisme scientifique- en tout ca pas dans la vidéo peut etre dans votr eblog mais je m’excuse je n’ai plus foullé que ca.

    5- conclusion : la solution chimique c’est de la merde il y a pourtant des milliers de solutions autres, je vous en rajoute une si vous voulez: allez à lourde!!!! vous pourrez trouver qté de témoignage de mraculé à mettre dans votre blog.

    J’espère que vous comprendrez que je n’ai pas de partie pris, que je sais que l’industrie pharmaceutique n’est pas philanthrope et quelle peut etre capable des pires vices. Que je sépare bien le sujet du préventif et du curatif et que je n’oppose pas solution dite « naturel » des solution plus « conventionelles » (mon discours que je reconnais un peu engagé tente simplement de faire le contre poids au votre). La part environementale des cancer est importante c’est incontestable et reconnu (l’alimentation, les matières de nos objets, les gazes, le stresse) représente des forces qui incitent au cancer mais pas que!!!! la vieillesse, la patrimoine génétique, la psycho. en sont aussi.

    Je pense aussi que votre role de critique de l’idée commune est une bonne chose pour la sté cela permet un mouvement dans les idées, soit elles se rejustifie de leur bienfondé et restent en place soit elles se repositionnent.
    Contrairement à vous je ne jete pas le bébé avec l’eau du bain et je pense que si il y a une solution miracle et non brevtable elle aura bien du mal à percer – c’est une bonne chose que de les mettre en avant.

    Mais de grace avant de chier, sur des années de recherches de gens intègres (oui il y en a) qui ont donné leur vie à cette cause et avant de chier sur ces practiticiens dont vous avez l’humilité de jugé inutile et encore avant de chier sur ces patients quie vous jugez trop crédules pouvez-vous SVP faire preuve d’un peu plus de rigueur et de recul avec moins de jugement dans vos propos sur ces sujets qui le méritent. c’est moins bling bling, ca vends moins mais cela n’accordera que plus de confiance.
    Mais ayez confiance David servan shreber était tout à fait mesuré comme homme et il a vendu beaucoup de livre.

    • vévé Répondre

      Merci pour votre commentaire développé et complet.

      Oui, j’y vais les 2 deux pieds en avant, et encore, je me retiens d’être trop virulent.

      Mon père est décédé l’année dernière d’un cancer, et j’ai pu assister aux traitements et conseils divers auxquels il a eu droit. Si la chimio à évolué, mon père n’est plus là pour en témoigner.

      Je sais que tout le monde ne peut pas survivre à un cancer, je ne dis pas que mon père aurait dû survivre, mais je dis qu’on aurait dû lui donner toutes les infos disponibles, conseils d’alimentation, mode de vie, traitements etc…

      Je reçois très régulièrement des témoignages de personnes confrontées aux traitements officiels,
      et comme eux, je vous confirme que la chimio c’est hyper agressif !!!! Voir, mortifère.

      Oui je suis peut-être partiel, partial, superficiel et parfois racoleur ,
      mais remarquons que je parle beaucoup plus souvent de vitamine C à hautes doses que notre ministère de la santé,
      et je n’en doute pas, beaucoup plus que dans les amphis bondés de futures médecins.

      Cordialement , un internaute exaspéré.

      • lcg Répondre

        Merci d’avoir autorise mon commentaire.
        Merci d’avoir eu le coeur de prendre le temps de comprendre mon point de vue sans l’avoir classé rapidement dans le lot des conformistes écervelés et ce au de la de la passion qui vous anime et que je respecte.
        Je vous rejoint tout à fait sur le sens de votre réponse.

        Je prône juste pour la rigueur de raisonnement qu’impose ce type de sujet.
        Bonne quête.

  2. Eric Répondre

    Bonsoir 😉

    C’est vrai qu’en regardant la vidéo, j’me suis dit, ouch il a mal ! Et c’est un truc que je connais bien, ma compagne est atteint d’une maladie : la SEP ! Cette maladie est traité EXCLUSIVEMENT par des neurologues… et faut voir les neuros ! Ma chère et tendre avait le dos en compote (vertèbres déplacées) mais son cher neurologue lui a dit, non ne vous pas faire une arthrodèse, ça ne changera rien, prenez plus votre traitement (je ne connais plus le plus mais c’est de l’ordre du millier d’euros par mois), au mieux ça vous enlèvera juste la douleur, vous finirez quand même dans un fauteuil … En fait, elle a arrêté tout traitement à base de médicament et c’est fait opérer du dos (sur conseil d’un de mes amis proche qui, la première qu’il l’a vu, a détecté un problème de dos : canal lombaire rétrécie (en plus des vertèbres lombaires déplacées… qui peut marcher normalement avec une batterie qui envoi de l’électricité en permanence dans le bas du dos ? personne à mon avis)) ! Résultat, au lieu d’être en fauteuil roulant, elle est toujours debout !!! De plus, elle crois (et moi aussi même si je ne l’applique pas pour moi) que l’alimentation est une clef essentielle tant dans la prévention que le soin de certaines maladies. Après l’arrêt de ces « putains » de medocs, elle est retourné faire une IRM de routine pour voir l’évolution de sa maladie. Hey ben, stupeur !!! La SEP est soit disant une maladie qui ne régresse JAMAIS, qui ne fait qu’augmenter par palier, mais non, chez, ma p’tite femme, la SEP A RECULER !!!! Et merde le neurologue s’est empêtré dans des explications minable pour justifier, non pas son salaire, mais le fait qu’il soit un esclave des labos (qui ne sont pas là, faut-il le préciser, pour nous soigner mais pour faire du FRIC !!!!)
    Voilà, c’est mon petit témoignage extérieur (perso je ne prends quasi jamais de médicament, sauf un peu de whisky juste pour dilater mes vaisseaux) et si tu veux en savoir un peu plus, n’hésite pas à me contacter 😉
    PS : désolé d’avoir fait aussi condenser :p

  3. Christ Répondre

    Je suis archi convaincue de tout ce que vous dites. J’habite Paris, concrètement comment je peux me procurer de la vitamine L ascorbique la mieux bien sur.?et ce rapidement.
    Merci.christ.

    • vévé Répondre

      La meilleur je ne sais pas,
      consomacteurs en vend sur Paris,
      sinon plusieurs site web en vendent.
      Ainsi que certaines pharmacies, mais plus rare
      et plus cher.
      La meilleur je ne sais pas.

  4. taguigue Répondre

    bonjour vv!
    je suis interessé par la vitamine c pur(authentique bien sûr),si ta lien ou je peux me l’acheter?
    problème de santé,et j’ai pas confiance aux pharmaçie et tout autre bisness de ce genre qui profite!
    merçi beaucoup vv de me contacter via ma messagerie ou si je peux t’appeler se serai super!
    merçi encore pour ce que tu fait et bonne continuation!
    amicalement!

  5. Susanna Répondre

    Bonjour VV,

    J’ai découvert il y a quelques semaines vos vidéos et j ‘aime beaucoup ce que vous faites. Vous vous sentez responsable de renseigner nous autres et vous offrez généreusement de votre temps et de votre peine pour faire des vidéos de valeur. Effectivement, je trouve que « le temps c’est l’argent » et que ce que les informations que vous mettez à disposition méritent d’être récompensées.

    Je me sens également concernée par le cancer, parce que moi-même j’en ai eu deux, fin des années 80, un au col de l’utérus, l’autre à un sein et je n’ai été traitée ni pour l’un ni pour l’autre.

    À cette époque on ne faisait pas encore des mammographies gratuites et régulières aux femmes comme aujourd’hui, sans quoi on m’aurait déjà enlevé un sein. Comment je sais que j’ai eu un cancer de sein ? Parce que des années plus tard, alors que j’ai commencé, moi aussi, « profiter » de ces mammographies de dépistage, un médecin m’a parlé des calcifications présentes dans un des seins, comme des restes d’une guérison spontanée.

    Pour l’autre je n’ai pas été opérée non plus, malgré que mon gynécologue a posé le diagnostique de cancer, parce que j’avais la certitude qu’il a démarré quelques mois plus tôt avec un choc émotionnel immense qui m’a fait dire à moi-même que « la vie ne vaut pas la peine d’être vécue ». Et qu’en sortant de chez le médecin, complètement sonnée de ce diagnostique, je me suis dit que peut-être que la vie ne vaut pas la peine d’être vécue mais je ne veux en tout cas pas mourir. Persuadée que ce cancer a été généré par mon inconscient, j’avais la certitude que celui-ci pouvait également entendre que je voulais vivre. C’était le cas, je suis là encore aujourd’hui et j’ai 70 ans. Je n’ai pas mangé bio à l’époque et je ne connaissais pas non plus les bienfaits de l’acide ascorbique, ni celui du nigari, deux choses que je prends maintenant.

    Mais ce qui me fait écrire c’est une découverte il y a 3 ans. Un amie m’a prêté un livre qui avait pour titre « La médecine sens dessus-dessous – Et si Hamer avait raison? » (Edizioni Amrita, 2001) par Giorgio Mambretti et Jean Séraphin.

    C’est la première fois que j’ai entendu parler du Dr Hamer, médecin allemand. Pour faire court, lui et sa femme ont eu un cancer chacun, 2-3 mois après la mort de leur fils de 19 ans, tué dans son sommeil. Comme il était médecin, de plus très peu ou pas du tout malade, ces deux cancers simultanés l’ont fait réfléchir et il a commencé interroger ses patients cancéreux. Il a ainsi appris que, dans presque 100% des cas, ils ont eu un choc émotionnel grave durant les quelques mois précédant leur cancer. Partant de là, il a élaboré une théorie, non seulement sur les cancers mais sur l’évolution des maladies en général, qu’il a nommé « La Médecine Nouvelle Germanique ». Selon certains il mérite le prix Nobel, mais c’est la prison qu’il a eu.

    Mes deux cancers se sont déroulés exactement selon sa théorie, qu’à cette époque je n’ai pas encore connue.

    Une citation du livre « La médecine sens dessus-dessous » : « La maladie est la réponse appropriée du cerveau à un choc externe, et s’inscrit dans le cadre d’un programme de survie de l’espèce. Quand le choc émotionnel est résolu, le cerveau invertit l’ordre et l’individu passe à la phase de réparation. » 98 % des patients du Dr Hamer guérissaient de leur cancer avant qu’on lui interdise d’exercer.

    Ceci ne veut pourtant pas dire que nous pourrions tous guérir spontanément, parce que tous nous ne pouvons pas forcément surmonter ce qui nous arrive. Et quand même ce serait le cas, des accidents graves (cardiaques et autres) peuvent intervenir en début d’une phase de réparation et l’individu aurait besoin d’une prise en charge médicale pour cela, pour sa survie. Il y a aussi des cas d’empoisonnements, comme le cas de l’amiante, qui n’entrent pas dans cette théorie. Il faut lire le livre pour comprendre, ce que je viens d’en dire est très schématisé.

    Voici encore deux vidéos qui décrivent très bien le parcours de ce médecin.

    https://www.youtube.com/watch?v=7tsdVtD7wXo&feature=gv

    https://www.youtube.com/watch?feature=endscreen&NR=1&v=dVQS5bYPBg4

    Ce qu’il a découvert ébranle notre médecine dans ses fondations. Basée sur la maladie, celle-ci n’a pas intérêt qu’on guérisse.

    C’est regrettable que ce qui fait le plus de tort au Dr Hamer, ne vient pas de ses ennemies mais de lui-même. Il se discrédite par sa façon de parler et par ses paroles antisémites et extrémistes. Mais ce qu’il a découvert est une réalité indépendante du caractère de l’homme. Et que celui qui aurait traversé sans dommages ce que Hamer a vécu, lui jette la première pierre.

    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *