Les plombages dentaires contiennent 50% de mercure!!!


 

Alerte au mercure – L’expérience du Dr Isabelle


 


homeoamal


Capture d’écran 2015-02-03 à 00.32.51


Chez la femme enceinte, il traverse facilement le placenta pour atteindre le fœtus. Même après la naissance les risques perdurent puisque le lait maternel humain est aussi contaminé.

L’activité bactérienne (en milieu aquatique ou dans l’intestin) convertit une partie du mercure dissous, essentiellement en monométhylmercure HgCH3.

Sous cette forme, le mercure est très neurotoxique et bioaccumulable. Même à faible dose il a un effet cytotoxique sur les cellules souches du système nerveux central (de même que de faibles doses de plomb ou de paraquat).
Il se concentre surtout dans la chaîne alimentaire aquatique.
La consommation de certaines espèces de poissons prédateurs (thon, marlin, moules, espadon, requin..) représente une source importante d’exposition et de risque pour l’homme, en particulier pour les enfants et les femmes enceintes.
Les amalgames dentaires à base de mercure sont la première source d’exposition au mercure dans les pays développés31. Après 20 ans, un amalgame ne contient plus que 5 % de sa masse initiale de mercure.

Source Wikipédia


 Capture d’écran 2015-02-03 à 00.48.30

Capture d’écran 2015-02-03 à 00.49.41


 

 

Commentaires

  1. sum Répondre

    Juste pour ajouter un bon livre sur le sujet.
    « Vérités sur les maladies émergentes » de Françoise Cambayrac :
    Fuyez les détartrages, surtout aux ultra-sons, ils sont extrêmement toxiques car le tartre est bourré de mercure. Cette opération favorise la volatilisation de mercure sauf si elle est faite de façon mécanique.
    etc …

    p.s: merci de ton travail, vévé.

  2. Jo Jo Répondre

    j’adore le rythme de cette vidéo !! fond et forme !! allez j’suis encore amoureuse .. lol

  3. Henri Dupont Répondre

    excellent la blague du depart,,,

  4. Henri Dupont Répondre

    Au rythme où vont les choses, si l’on ne fait rien, le mercure dentaire et la continuité de pose des amalgames qui l’incorporent pourraient être le prochain grand scandale politico sanitaire et financier francophone. En effet, pour le ministère français de la santé, « aucune étude scientifique rigoureuse n’a pu mettre en évidence des effets néfastes des obturations en amalgame sur l’état de santé général des patients » et « rien ne permet d’affirmer aujourd’hui que les amalgames dentaires présentent un risque sérieux pour la santé de la population ». Bref, « Braves gens dormez tranquille, nous veillons sur vous comme nous l’avons fait pour l’amiante et autres scandales sanitaires… »

  5. arsene Répondre

    le mercure est un puissant neurotoxique et reprotoxique car il peut s’accumuler toute la vie dans le cerveau et les glandes endocrines : il s’ensuit de nombreux troubles du système nerveux (perte des capacités mentales et cognitives, modifications des fonctions sensorielles de coordination,…). Le risque est particulièrement élevé quand l’exposition se produit sur le fœtus d’une opératrice enceinte. Le mercure est également toxique pour la reproduction chez l’homme et responsable de l’apparition de maladies auto-immunes (arthrite, lupus, sclérose en plaques). » source : La prévention des risques chimiques des métaux et composés métalliques : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=69&dossid=500

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *