La qualité de l’eau continue de se dégrader en France et les responsables sont connus : l’agriculture intensive.

.
L’association de consommateurs dénonce la contamination persistante des écosystèmes par les pesticides essentiellement d’origine agricole. Ces substances chimiques sont désormais massivement présentes dans la moitié des rivières françaises et dans un tiers des nappes phréatiques. Sur 53 % des points de mesure de la qualité des eaux de surface, la norme de qualité nécessaire pour l’eau potable (0,1 microgramme/litre) est dépassée. C’est aussi le cas dans 31 % des nappes souterraines, qui demandent pourtant bien plus de temps avant d’être touchées.

Le constat est aussi alarmant concernant les nitrates, qui résultent, eux, des épandages d’engrais azotés – organiques comme le lisier ou bien chimiques. Sur 15 % du territoire, leurs taux dépassent 25 mg/l, niveau au-delà duquel il devient difficile de rendre l’eau potable. Le pire se cache cependant dans les sous-sols : la valeur guide européenne y est dépassée dans 43 % du territoire.

Sources ↓

 

Commentaires

  1. Edwige Demontmirail Répondre

    Si on connaît les responsables. ..
    On avance … on avance …

  2. Breiz Crafteur Répondre

    Avec le gliphosate et tout le reste qui va être utilisé encore 5ou 10 ans c’est pas prêt de change hélas

  3. Mehdi Abdi Répondre

    C’est à cause des musulmans

  4. Eric Krec Répondre

    Pas grave, on va relever le taux de tolérance, comme en 2011… https://www.notre-planete.info/actualites/actu_3281_pesticides_eau_France.php

  5. Julien Lou Répondre

    pesticides mais aussi residus de chimio, oestrogène ,, antibio, brèf tous les medocs que nous ingurgitons et que notre corps n absorbe jamais entier partent avec nos urines dans les toilettes, puis go a la station de retraitements qui ne savent pas retraiter ça, du coup ça nous revient dans l eau.

  6. Julien Lou Répondre

    des etudes très serieuses ont mise en evidence la féminisation des populations de poissons du a la présence d oestrogènes dans l ‘eau, des males qui ont aussi un appareil reproducteur femelle, poissons infertiles and co, et on voit que maintenant c est le genre humain masculin qui a des soucis d infertilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *