Etudes: l’effet du melon amer sur les cellules cancéreuses


 

Une recherche a été menée par Ratna Ray, Ph.D.

professeur agrégé de pathologie et son équipe à l’Université de Saint Louis.

Ray a constaté que l’extrait de melon amer, un légume couramment utilisé

dans les régimes alimentaires indiens et chinois,

réduit la croissance des cellules du cancer du cerveau et du cou dans le modèle animal.


La recherche initiale de Ray a trouvé que le traitement avec cette substance naturelle

a stoppé la croissance des cellules du cancer du sein et de la prostate

et les a empêchés de se propager.


Une autre étude faite à l’université du Colorado

publiée dans la revue Carcinogenesis montre que le jus de melon amer

limite la capacité des cellules cancéreuses pancréatiques à métaboliser le glucose

(le cancer se nourri de sucre), réduisant ainsi la source d’énergie des cellules

(la cause principale du cancer) et permettre ainsi de les détruire par la suite

(affamer les cellules cancéreuses).


Source et article complet

 

        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *