Effets secondaires : le scandale français – Irène Frachon

Effets secondaires : le scandale français

Irène Frachon

Après le Mediator, les autorités sanitaires françaises avaient promis :  » Plus jamais ça ! « .

Plus jamais de victimes par milliers, plus jamais de vies brisées.

Cette enquête inédite prouve que la promesse n’a pas été tenue : non seulement l’État n’a pas les moyens de défendre les patients face à la puissance économique des big-pharmas, mais on découvre également que des études scientifiques sont biaisées et des experts épinglés pour leurs conflits d’intérêt manifestes avec les laboratoires.

Irène Frachon dénonce

« le complexe medico-industriel »

des « laboratoires délinquants »

À travers les témoignages de victimes et l’enquête rigoureuse des auteurs auprès des grands laboratoires et des institutions chargées de surveiller les essais thérapeutiques, découvrez les dessous d’un système qui, s’il permet indiscutablement de sauver des millions de vies, condamne néanmoins à un calvaire quotidien plusieurs milliers de patients chaque année.

cvgfd

(vous trouverez la liste des médicaments placés sous surveillance renforcée par l’Agence française du médicament à la fin de cet ouvrage)

RMC : 11/03 –

L’invité de Bourdin Direct :

Irène Frachon

Mediator : pour Irène Frachon,

les laboratoires Servier jouent la montre


dfgh

30 médecins, philosophes et personnalités engagées, rappellent au laboratoire SERVIER et à la profession médicale leurs obligations légales et morales

Mediator: un ancien directeur régional

raconte « la méthode Servier »

pour vendre ses médicaments



 

Commentaires

  1. Pastoret Louis Répondre

    Honteux!!!!

  2. fred Répondre

    Bien sur les médecins touchent des primes importante de tel ou tel labo pour sur-prescrire tel ou tel saloperie dangereuse et inutile,;
    depuis longtemps aux Usa on gagne des procés comme ces même labo.

    Mais tu as beau repeter aux Fr qu’ils ont 30 ans de retard au moins sur allemagne ou usa, plus ailleurs, (200 dans campagne, des millénaires / autres continents),
    en suéde pâr ex il faut même comander l’aspirine, y’en a pas en pharma,
    mais tu as en guise de reponse « quelle est ton origine », « tu ne bois pas trop d’alcool » etc
    (alors que marseillais depuis au moins 4sc, Fr depuis toujours,
    de la biére certes (probléme de digestion, faudrait du cidre, bref…),

    mais donc surtout barriére des langues et lassitude,
    le reste de l’europe consternée par les Fr a tous les niveaux, et depuis decennies,
    ne dit lus rien (je parle même pas du maghreb, asie etc)).

    Un ex VV :
    le coup du bras a regenerer, possible ou pas,
    l’inverse, une evidence tellement enorme :
    les Fr etaient devenus debiles, mais sont devenus tarés voir donc compétement dégénérés
    (tu t’en rends mieux compe en campagne, t’as des cas pire que dans les film gore, pas une fille ne serat ce joli, simplement normale…)

    Bref ….
    « adolf hitler etait un genie ! » – patrick timsit…
    (chercher fondation OMS sous gvmt de vichy, origine et but psychiatrie…)

  3. Marie-odette Arnould Répondre

    J’aime pas les médicaments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *