Des cas de scorbut observés dans des pays développés (carences en vitamine C)

Fin novembre, une publication de Diabetic Medicine offrait aux médias du monde des titres accrocheurs. Le Pr Jenny Gunton, chercheuse à l’université de Sydney, y décrivait 11 cas de scorbut apparu chez des patients diabétiques dont l’alimentation était très pauvre en fruits et légumes frais.

.

Une étude a été publiée par une équipe du CHU de Limoges en 2015 : sur 63 patients dont l’âge moyen était de 47 ans présentant des carences en vitamine C, 10 cas de scorbut ont été diagnostiqués.

Parmi ces 10 cas précise l’étude, « 

  • 3 patients étaient sans emploi,

  • 3 ne prenaient pas 3 repas par jour,

  • 3 étaient éthyliques chroniques,

  • 1 cas avait une pathologie psychiatrique (encéphalopathie de Gayet-Wernicke),

  • 1 avait un cancer (corticosurénalome),

  • 9 avaient d’autres carences vitaminiques, dont un en vitamine K.

Aucun décès n’a été constaté et l’évolution des patients avec scorbut a été favorable sous supplémentation vitaminique. »

.

Jenny Gunton, directrice du Centre de recherches sur le diabète, l’obésité et l’endocrinologie de l’Institut Westmead de Sydney s’est également penchée sur la question lorsque plusieurs de ses patients ont présenté des plaies qui ne guérissaient pas.
« Quand je les ai interrogés sur leur régime alimentaire, une personne ne mangeait que très peu, voire pas de fruits ou de légumes frais, les autres mangeaient des légumes mais les faisaient trop cuire, ce qui détruit la vitamine C », a-t-elle expliqué à l’AFP.
« Cela montre qu’on peut manger beaucoup de calories sans consommer suffisamment de nutriments ». Le scorbut a été diagnostiqué chez 12 patients, tous guéris après une cure de vitamine C.

 

.

 

Le 3 décembre 2016, le site lapresse.ca révèle qu’en 2014 et 2015, deux patients ont été atteints de la maladie au Québec et qu’une trentaine de personnes recevraient chaque année un traitement pour une carence en acide ascorbique.

.

→Sources

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *