Ces écoles pas comme les autres. À la rencontre des dissidents de l’éducation

 

Peter Gumbel, ancien grand reporter à Time Magazine et au Wall Street Journal, est allé à la rencontre d’enseignants et parents qui font bouger les lignes.

 

dfghj

Ecoles Montessori

Il en existe près de 170 dont une poignée sous contrat avec l’État, ce qui permet de faire chuter les frais à une petite centaine d’euros par mois, comme à Roubaix.

vghjh

Ecoles Steiner-Waldorf

La France abrite 22 groupes scolaires Steiner.

Un seul dispose d’une terminale, à Verrières-le-Buisson (Essonne).

dfgre

Ecoles vertes

Sophie Rahbi, la fille de Pierre Rabhi,

chantre de la « simplicité volontaire »,

est l’une des grandes figures de ce mouvement.

Elle a fondé La ferme des enfants en plein cœur d’un écovillage ardéchois

(de la maternelle au collège).

fghgfgh

jhgfdfghj

 

 

Commentaires

  1. Claudej57 Répondre

    Vidéo très intéressante bien qu’elle fasse froid dans le dos, malheureusement en France on vit sur un système d’élite donc c’est des vieux dinosaures qui gardent les commandes bien en mains et n’ont aucun intérêts à voir las jeunes générations s’épanouir et risqué de les faire tomber de leurs tour d’or.
    La comparaison avec l’église était bien trouvé, un clergé vieux et démodé qui garde les traditions et qui fourni la connaissance aux fidèles en latin,( faudrait quand même pas que ces fidèles comprennent quelque chose, ils se rendraient compte qu’on les prends pours des abrutis), école en France même Topo, cela relance la question : Devant un tel constat d’échec doit on bouder l’école pour son enfant et s’orienter vers une solution alternative ? le débat est ouvert.

  2. Sarah Connor Répondre

    Il y a aussi Céline Alvarez! https://lamaternelledesenfants.wordpress.com/

  3. Samizdat Répondre

    Je ne sais pas par où commencer !? Y’a trop à dire…

    Montessori… c’est à elle et ses copains à qui ont doit la méthode globale par exemple, et autres methodes actives. Deja juste le nom de la théorie prouve que ça ne tient pas la route, comment peut-on apprendre quelque chose de si compliqué et de précis que la langue française de manière globale ?! C’est un non-sens ! La découverte de nouveaux mots avec cette méthode est souvent très compliqué et pour finir même les scientifiques disent que cette méthode va à l’encontre du fonctionnement du cerveau humain.

    Bien sûr que dans ce genre d’école tout va bien puisque les enfants ne sont jamais noté ne sont jamais juger et font ce qu’ils veulent. Quand ces enfants arrivent dans les collèges dit normaux il se retrouve très souvent dans l’échec puisqu’ils ne sont pas habitué au rythme, ils ne sont pas habitué à l’échec à la frustration et ne connaissent pas le mot obligation, puisque chez montessori l’enfant est un être comme les adultes donc il a le droit de faire ce qu’il veut.

    Et comment peut-on être dissident en faisant exactement ce que les 1 % voudraient qu’on fasse. Comme disait le commentaire plus haut, oui l’école devient élitiste (depuis 68) en gros et le meilleur moyen pour préserver cette élite est de coller des théories et autres méthodes bancales aux sans-dents, afin qu’ils ne puissent pas comprendre ce qu’ils leurs arrivent…

    Et pour finir demandons-nous pourquoi les écoles élitiste refuse catégoriquement toutes les méthodes actives »? Bill Gates interdit les tablettes à ses enfants jusqu’à l’âge de 18 ans c’est qu’il sait que c’est dangereux pour le développement du cerveau et Bill Gates ne mettra jamais ses enfants dans une école Montessori… je me demande pas pourquoi !!!

    Et quand on sait on ne peut pas ignoré ! Ou alors on est un pervers (cliniquement). Si on veut changer le comportement de jeunes perdu, violent ou en difficultés, il faut (je pense) les forcer à emmagasiner du savoir brut et concret .

  4. Samizdat Répondre

    Aussi j’ai oublié, c’est depuis que les methodes actives font leurs apparitions que le déclin de l’école à vraiment commencé, je dis pas que tout était parfait avant, juste qu’on éteint pas un feu de forêt avec de l’essence, et ce monsieur anglais vient nous dire qu’il faut plus de « Montessori » pour corriger les problèmes engendré par les théories de Montessori…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *