Bordeaux : pour une IVG, amputée des 4 membres suite à une infection nosocomiale

.

Source


 

.
        

Commentaires

  1. Cédric Rch Répondre

    J’ai vu ça le musée des horreurs , pourtant bordeaux à bon Chu , mais ça n’empêche pas les erreurs plus que médicale la .

  2. Laetitia David Répondre

    Ça fait peur

  3. Faycel Nouali Répondre

    Punition divine !

    • Laurent Monnier Répondre

      3 enfants dont un Bébé à 36ans.
      C’est la vie de toute une famille qui est brisée. espèce de gros connard dégueulasse, puisses tu te retrouver dans le même état la prochaine fois que tu rentrera à l’hosto.

  4. Tony Eugénie Répondre

    Le retour de bâton!

    • Sono DeLaplage Répondre

      elle se serait faite théodomiser elle en serait pas là aujourd’hui. Merci qui ? merci la police !

  5. Laurent Monnier Répondre

    Tiens vévé, tu en veux du scandale?

    http://www.ndf.fr/nos-breves/26-01-2015/le-temoignage-du-pr-jean-louis-caccomo-interne-de-force-pendant-2-ans-sur-demande-du-president-de-son-universite/comment-page-7/

    Quand tu lis ça, tu comprends que la prise de pouvoir de lepen leur fasse peur. J’espère qu’elle aura les couille de dire à ces enculés d’élite gauchisasses d’aller se faire pendre.

  6. Sono DeLaplage Répondre

    Circonstance de la grossesse ? IVG de confort ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *