Antennes 4G, fours micro-ondes, mêmes fréquences, mêmes effets…

 

finalwifi

 


 

En ce qui me concerne, pour l’instant je ne sais pas trop quoi penser

des produits proposés dans le commerce qui soit disant nous protégeraient des ondes

(du genre des pastilles à coller sur les téléphones portables).


Cappdture d’écran 2015-05-30 à 15.55.18


 

Commentaires

  1. Koli Darcq Répondre

    une etude contraire et meme le dr segnaler a ecrit dans un ouvrage que le micro onde n’avait aucune incidences pour le corps humain

    • La Chaine De Vv Répondre

      Pourtant nous sommes bien constitués d’eau, molécule agitée dans les fours micro-ondes, la fréquence employée dans les fours à été choisie car c’est la plus efficace sur les molécules d’eau, des fréquences très proches sont diffusées par les antennes 4G…..

    • Koli Darcq Répondre

      oui bon alors pesticides chemtrail alcool cigarettes et j’en passe en stress il reste plus a mourrir

    • Krakou Kass Répondre

      Nn à se casser de se foutu pays

  2. Loïc Do Répondre

    Pour ne plus se faire transpercer par les ondes il faut ceci :
    http://fr.web.img5.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/65/13/25/18897967.jpg
    Bien sur l’image est issu d’un film mais plus sérieusement, il faut être dans une cage de Faradet. Les électrosensibles se font faire des maisons avec des armatures métallique justement pour pas que le wifi ou autres ondes rentrent chez eux.

  3. Alexandre Wagner Répondre

    Dans le titre on parle de 4G et finalement c’est du wifi

  4. jeremie rousseau Répondre

    hey embauchez un informaticien qui vous mette la fibre optique et une seule box, il faut vous regrouper.

  5. laure Répondre

    il faut surtout penser à certaines installations professionnelles qui peuvent générer un champ électromagnétique d’une forte intensité (soudeuses haute fréquence, fours à induction, imagerie par résonnance magnétique…), et certaines activités professionnelles impliquent une exposition à des niveaux supérieurs aux expositions générales (proximité d’antennes de télécommunication, fours industriels à micro-ondes…), ce qui nécessite de déterminer et d’évaluer les risques potentiels pour la santé des travailleurs exposés. voir : La prévention des risques professionnels des champs électromagnétiques : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/rayonnements/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=126&dossid=338

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *